drapeaux

Concours

Écris-moi sans fautes!

Défi d’orthographe

Écoles primaires

Le Portail linguistique du Canada et Postes Canada vous invitent à participer à un défi d’orthographe. Cliquez sur le mot ou le groupe de mots écrit correctement dans chacune des paires proposées en caractères gras et courez la chance de gagner 1 000 $ pour votre classe ou votre école! 

Le défi d’ortographe est préparé chaque année par le Portail linguistique du Canada, une initiative du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada.

Présenté par Postes Canada et le Portail linguistique du Canada (initiative du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada).

Le tour du monde de Bernard

Bernard Voyer, son filleul Vincent et une amie de son filleul s’en vont au parc. Bernard a dans ses mains un gros ballon en forme de globe terrestre. Les jeunes sont curieux d’en apprendre plus sur ce beau ballon.

Le concours est terminé, mais continuez à apprendre tout en vous amusant! :
téléchargez la BD avec les bonnes réponses en version imprimable à colorier!

S'est/ C'est amusant d’aller au parc! Bernard, tu nous lances ton ballon?

Bien sûr, mais il est spécial!

Il permet de voyager partout dans le monde et de découvrir des traditions. Même de visiter une région qui ne fais/ fait partie d’aucun pays.

Euh... ça se peut, ça?

Oui, le pôle Nord. Personne n’y vit, sauf peut-être le père Noël!

Quand j’y vais, j’ai pour tradition de rapporter une bouteille remplie/ rempli de neige.

Il fait bien plus chaud ici!

Oui, car nous sommes en Afrique! Allons gravir sa plus haute montagne, le kilimandjaro/ Kilimandjaro.

Et observons les animaux de la savane…

… en répétant pullé... pullé, ce qui signifie « lentement… lentement » en langue masaï.

C’est génial! Continuons le voyage!

Avec plaisire/ plaisir! Rendons visite aux Papous en Indonésie. Aimeriez-vous apprendre à danser comme eux?

Et maintenant, où allons-nous/ allons nous?

À l’opposé de notre point de départ : en Antarctique!

Avec les manchots qui se balades/ baladent comme ça…

Hi hi! C’est trop drôle!

Le dernier défi est de taille : cap sur le Mont Everest! Avant d’escalader cette fameuse montagne…

… les alpinistes se rassemblent.

Un moine récite des phrases sacrées pour les protéger/ protégé.

Puis, il lance des poignées de farine dans les airs. Nous en recevons plein le visage. C’est la tradition.

Une fois au somet/ sommet, nous enlevons nos gants pour toucher le ciel.

Quel beau voyage nous avons fait grâce à ce ballon!

La prochaine fois que nous viendrons jouer ici, je le rapporterais/ rapporterai. Ce sera notre tradition!

Défi d’orthographe

Pour tous

Le Portail linguistique du Canada et Postes Canada vous invitent à participer à un défi d’orthographe. Cliquez sur le mot ou le groupe de mots écrit correctement dans chacune des paires proposées en caractères gras et courez la chance de gagner 1 000 $! 

Le défi d’orthographe est préparé chaque année par le Portail linguistique du Canada, une initiative du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada.

Présenté par Postes Canada et le Portail linguistique du Canada (initiative du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada).

Le concours est terminé, mais continuez à apprendre tout en vous amusant!
Neev

Le conte à l’avant-scène

Les premiers Français venus s’installer/ s’installés au Canada avaient recours aux contes pour perpétuer leurs traditions et conserver leur culture.

Aujourd’hui, le conte connaît un nouveau souffle, notamment grâce à l’arrivée d’une nouvelle génération de conteurs, dont font parti / partie le Québécois Fred Pellerin et le Franco-Albertain/ franco-Albertain Roger Dallaire. Ces/ Ses derniers ont su charmer le public en maniant la langue avec dextèrité / dextérité et créativité. Leur popularité s’étend dans toute la francophonie.

De Vancouver à Moncton, en passant par Winnipeg et Montréal, les festivals / festivaux du conte se multiplient, et le public est au rendez-vous/ rendez vous. De nombreux artistes canadiens talentueux aux accents différents et aux réalités diverses ont dont/ donc l’occasion de faire connaître leur travail et de contribuer à la création de nouvelles traditions.

Qu’il fasse/ fait sourire ou réfléchir, il va sans dire que le conte fait rêver. L’offre est si varié/ variée; il suffit d’en profiter!

Lucie séguin

Présidente-directrice générale
Bureau de la traduction
Services publics et Approvisionnement Canada

Lire la vidéo
Neev footer 1

Le plaisir se poursuit

Jetez un coup d’œil à la page suivante!